Revenir au site

Pourquoi sensibiliser les managers à l'accueil des annonces de grossesse ?

 

Annoncer sa grossesse (et donc sa future absence) est souvent une source de stress pour la (future) mère. Sensibiliser les managers à cette situation, c’est avant tout leur permettre de comprendre ce par quoi passe chaque nouvelle mère, l'accueillir, et trouver des solutions ! 🤰

C’est aussi stopper le fait que près d’un tiers des femmes déclarent que leur grossesse a été mal accueillie par leur employeur (source : Etude Cadreo de 2016 auprès de +1430 cadres et dirigeants).­ ­

Chez Aparentière nous proposons des parcours de formation à destination des managers pour les former à ce type de sujet !

🙋‍♀️ Témoignages 

Dans la période de l’arrivée d’un enfant, il y a 3 périodes considérées comme critiques pour les (futures) mères :

  • Annoncer sa grossesse : avec la peur que la nouvelle soit perçue comme un élément de démotivation, et la crainte de perturber l’organisation de l'équipe
  • Partir de son entreprise : avec la peur de disparaître et de rater des moments clés
  • Reprendre le travail : avec une situation familiale changée et le besoin de reconsidérer ses priorités et sa gestion du temps 

Voici notre schéma pour visualiser les montagnes russes à l’arrivée d’un congé maternité (chaque vécu restant unique):

 

­ 📝 Concrètement : 

  • Vous pouvez former les managers aux bonnes pratiques de l'annonce, du départ et du retour de la personne en congé maternité/paternité
  • Rappeler particulièrement aux managers ces différentes phases leur permettra de se mettre en empathie et de rassurer spontanément sur des éléments anxiogènes pour les working parents.
  • Quid de partager le schéma ci-dessus avec vos managers dans votre guide parentalité 

🚀 Ce sujet vous intéresse ? Vous voulez faire bouger les lignes de l’équilibre vie pro / vie perso de vos collaborateurs comme Heetch, Strapi ou Critizr ? Contactez nous 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK